Forte attraction pour les biens sans vis-à-vis suite aux confinements

Forte attraction pour les biens sans vis-à-vis suite aux confinements

La crise et les inquiétudes n’ont pas terni l’attraction des français pour la pierre, bien au contraire.

Après un gel de l’activité immobilière entre mars 2020 et mai 2020, les clients se sont précipités dans nos agences pour relancer leurs projets. Cet engouement ne s’est pas arrêté depuis avec une demande qui est plus forte que jamais, des biens immobiliers avec vue dégagée et idéalement un espace extérieur.  Un de nos acquéreurs Steve nous cite  » Suite aux différences confinements et au télétravail, les écoles fermées, nous passons une grande partie à la maison, il nous est devenu essentiel de trouver un logement ou nous pourrions rester plusieurs jours d’affilée sans être dérangés par les voisins, pouvoir accéder à un espace extérieur et prendre la lumière ».

Cet afflux de clients a fait connaître une hausse des prix de l’immobilier ancien à hauteur de 5,9 % sur un an. Dans un contexte incertain et des taux d’intérêts portés à des taux au plus bas (1,11 % en moyenne selon crédit logement), l’immobilier reste la valeur refuge par excellence.

Le télétravail porte en lui-même cette fièvre d’achat. Une fois coincés chez eux, les français ont un regard autre sur leur logement, un fort vis à vis, un manque de lumière ne sont plus supportables lorsque l’on est bloqués chez soi toute la journée.

La qualité de vie devient le déclencheur de tous les déménagements.

Anciens articles

Des ventes ou des locations classiques pour les biens destinés à la location saisonnière, un des impacts de la pandémie sur l’immobilier

La crise de la Covid a bousculé le secteur du tourisme et par effet de ricochet...

Continuer la lecture

« View from my window » le groupe Facebook qui fait du bien !

C’est une Belge qui a eu l’idée de rassembler les confinés du monde entier… Et le succès...

Continuer la lecture

Emménagement : 5 conseils pour mettre en valeur votre balcon

Si vous avez la chance d’avoir un balcon, il serait dommage de ne pas consacrer un peu de temps...

Continuer la lecture

Rejoindre la discussion