Comparer les biens

Immobilier : à Paris, le prix moyen met le cap sur les 9400 euros le m²

Immobilier : à Paris, le prix moyen met le cap sur les 9400 euros le m²

INFOGRAPHIES – Les prix de l’immobilier à Paris et en Ile-de-France poursuivent leur hausse : + 7,5% en un an dans la capitale et +5,3% dans la région francilienne. Et ça va continuer à en croire les notaires.

En un an, les prix ont grimpé de 7,5% à Paris, selon les notaires (chiffres arrêtés à mai 2018). En moyenne, vous devez débourser 9230 euros par m² pour vous loger dans la capitale. En Ile-de-France, la hausse est légèrement moins élevée: +5,3% en un an, à 5800 euros par m² (voir nos infographies ci-dessous). Des fortes progressions mais qui tendent à s’estomper depuis le début de l’année. Ainsi, sur les trois premiers mois de l’année, les prix n’ont grimpé «que» de 1,5% par rapport au dernier trimestre 2017, selon les notaires.

» LIRE AUSSI – Immobilier: découvrez en détail l’évolution des prix à Paris depuis 5 ans

C’est la confirmation de l’accalmie annoncée en janvier dernier, après une année 2017 record pour le marché immobilier français (968.000 ventes enregistrées). Même constat pour les transactions à Paris comme en Ile-de-France. Le volume de ventes a chuté de 9% dans la capitale (8940 ventes) au premier trimestre 2018 comparé aux trois premiers mois de l’année 2017 et de 7% dans la région francilienne (41.790 ventes).

 

 

Et pour la suite? Le prix moyen à Paris devrait grimper à 9420 euros par m², en septembre prochain, soit une hausse sur trois de 5,3% sur un an et de 2% sur les trois précédents mois, selon les données issues des avant-contrats signés par les notaires. La tendance à la hausse des prix parisiens devrait donc se poursuivre mais de manière moins soutenue. «Dans le reste de la région, les augmentations annuelles de prix de septembre 2017 à septembre 2018 devraient être faibles», expliquent les notaires.

» LIRE AUSSI – Acheter un logement devient de plus en plus difficile pour les ménages

Les hausses annuelles du prix des appartements seraient ramenées à +0,8% pour la petite couronne et +0,3% pour la grande couronne. En banlieue, les prix des maisons anciennes devraient augmenter modérément de 1,9% en un an d’ici fin septembre 2018, de manière homogène entre la petite et la grande couronne (respectivement +1,8% et +1,9%).

Source : Le figaro.fr de

Anciens articles

9 astuces pour optimiser l’espace dans votre salon

Si vous manquez de place dans votre salon, la solution est d'investir tout l'espace. Du sol au...

Continuer la lecture

Home staging : 10 idées pour relooker sa maison avant de la vendre

Pour bien vendre sa maison, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté, et adapter sa...

Continuer la lecture

Home Staging : définitions et bons réflexes pour mieux vendre sa maison

En matière d’immobilier, les vendeurs sont devenus plus nombreux que les acheteurs. Mis en...

Continuer la lecture

Rejoindre la discussion